Subscribe For Free Updates!

We'll not spam mate! We promise.

vendredi 25 septembre 2015

Top remèdes maison pour la mycose vaginale



La mycose ou candidose vaginale est causé par un microscopique champignon appelé Candida Albicans. En général, il touche le vagin et entraine une infection vaginale ou vaginite mais il peut aussi toucher d’autres partie du corps comme la bouche, les ongles, les replis de la peau.
Certains facteurs vont accélérer le développement des mycoses vaginales, le fait d’être enceinte, la prise d’antibiotiques, diverses maladies chroniques. L’alimentation et l’hygiène intime jouent aussi un rôle particulièrement important.
Découvrez ici 5 puissants remèdes maisons et naturels efficacité sûr et certaine pour la mycose vaginale  
1-Yaourt
Lactobacillus acidophilus est une bactérie présente dans le yaourt, et sera très utile également dans le traitement d’une mycose vaginale. L’utilisation de probiotique sera aussi souvent nécessaire afin d’être sur que l’infection vaginale ne réapparaisse pas. C’est aussi un excellent complément pour votre santé
Recommandation
Utilisez du yaourt sans arômes et naturelle. En usage externe vous pouvez appliquer du yaourt directement sur la zone irritée et laisser pour une bonne heure. Pour l’usage interne un tampon trempé dans le yaourt et inséré dans le vagin est aussi très efficace.
2-Huile d’arbre à thé
L’huile d’arbre à thé est un puissant antifongique, naturel et efficace.  Il est donc très utile comme remède maison contre les mycoses vaginales.
Recommandation
Diluez quelques goutes d’huile d’arbre à thé dans de l’eau ou de l’huile d’olive, et massez délicatement les parties irritées et rouge du vagin plusieurs fois par jour.
Vous pouvez aussi déposer quelques gouttes d’huile biologiques d’arbre à thé sur un tampon et l’insérer dans votre vagin pendant 2 ou 3 heures. Les femmes enceintes par contre ne doivent pas utiliser ce remède.
3-Huile de noix de coco
L’huile de noix de coco peut s’avérer aussi efficace pour traiter les mycoses vaginales et autre démangeaison de la vulve.
Recommandation
Vous  pouvez appliquer directement l’huile de noix de coco sur les zones irritées, deux à trois fois par jour pour de bons résultats.
4-Acide borique
L’acide borique est un composé chimique avec certaines propriétés antiseptique, antifongique et antiviral. Il peut donc être un bon allié dans la lutte contre les infections vaginales, notamment la mycose.
5-L’ail remède miracle contre les mycoses vaginales
Voici la bonne nouvelle du  jour: je vais vous proposer un traitement simple, naturel, efficace. Ce dont vous aurez besoin : une gousse d’ail, ou de l’extrait d’ail.
L’ail est effet connu pour ses propriétés antibactérienne et fongicide.
Des récente études ont prouvé sont incroyable efficacité
Les propriétés de l’ail sont multiples et excellentes et devrait toujours faire partie des compléments  à prendre régulièrement. C’est aussi un très bon stimulant pour le système immunitaire.
L’ail peut donc facilement soigner une mycose vaginale, à condition de pouvoir identifier rapidement son infection et ainsi pouvoir mettre en place ce traitement.
Si vous avez déjà souffert de mycose et d’infection vaginale vous devez surement connaitre les signes précurseurs.
Le premier jour vous commencez à ressentir des démangeaisons. Puis en général, les jours suivants la démangeaison empire et peut devenir vite insupportable. Ensuite arrivent les pertes vaginales souvent malodorantes et abondantes. À ce stade, c’est trop tard votre infection est déjà bien installée.
Mais si vous êtes capable de bien reconnaître les signes qui annoncent une infection vaginale, alors l’utilisation de l’ail peut être très efficace.
L’intérêt de l’ail est aussi de l’utiliser comme traitement de fond et régulièrement, en plus de ses bienfaits sur la santé c’est un allié de taille contre les mycoses récidivantes.
Comment s’en servir:
Prenez une gousse d’ail, enlever la fine pellicule qui entoure la gousse.
Au coucher, mettez la gousse d’ail  dans une compresse, que vous enlèverez à votre réveil. Attention : L’ail peut toutefois être irritant pour les muqueuses.
Un traitement d’une nuit peut être assez pour supprimer l’infection. Vous pouvez cependant continuer cette méthode pendant un  ou deux jours.
Attention : à forte dose l’ail peut brûler la muqueuse vaginale, surtout sur une femme n’ayant aucune mycose ou infection.

Please Give Us Your 1 Minute In Sharing This Post!
SOCIALIZE IT →
FOLLOW US →
SHARE IT →
Powered By: BloggerYard.Com

3 commentaires:

  1. Bonjour,
    j'aimerais savoir comment mettre la gousse d'ail dans la compresse!Est-ce qu'on doit mouiller la compresse ou pas?Dois-je envelopper la gousse d'ail entierement ou laisser une surface vide afin que l'ail soit en contact avec le vagin? Merciii

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vic Bonjour je vien d essayer je ne sais si va fonctionner pour ma part j ai pri la moitié d une compresse j ai enroulé la gousse d ail à l intérieur j ai fai noeud avec une bande couper du re de la compresse sa ressemble en gros à un tampon maison j ai fait des trou ds l ail et la compresse avec une fourchette si sa peu vous aider

      Supprimer
  2. La gousse d'ail est restée dans mon vagin... Je panique. Dites-moi comment faire svp

    RépondreSupprimer