Subscribe For Free Updates!

We'll not spam mate! We promise.

dimanche 11 décembre 2016

Le vaccin contre le diabète est devenu une réalité ! Officiellement annoncé, le monde entier célèbre la nouvelles qui changera la vie de millions de personnes partout dans le monde !

Le vaccin contre le diabète promet d’être la solution pour l’avance de la maladie et même inverser les effets.
Salvador Chacón Ramirez, président de la Fondation «Vive votre diabète» et Lucina Zárate Ortega, présidente de l’Association mexicaine pour le diagnostic et le traitement des maladies auto-immunes, ont organisé une conférence de presse pour préciser que le vaccin ne peut pas guérir le diabète, mais il a pu réaliser une nette amélioration de l’état de cette maladie chronique.
Chacón Ramirez a expliqué que chaque patient nécessitait une attention particulière car le diabète peut causer de nombreuses complications s’il n’est pas contrôler dès son apparition. Docteur Jorge González Ramirez est le créateur de cette auto-chimiothérapie. «Pour la première fois, nous avons réussi à normaliser une solution saline pour tout type de diabète, que ce soit le diabète type 1, type 2, le diabète gestationnel ou même congénitale.
Dr Ramirez a simplifié l’action de la nouvelle procédure comme suit : Environ 5 cm de sang ont été extraites de chaque patient. Ensuite, le sang sera réfrigéré à cinq degrés centigrades. Puis les patients ont été injectés avec 55 millilitres de la solution sanguine.  A ce stade, des changements de température se produisent en créant un choc. En fait, la faille génétique et métabolique est corrigée ou inmuno-métabolisé dans le vaccin lors de la réfrigération.
Cliquez sur le bouton rouge en dessous pour passer à la page suivante:
L’action du vaccin dure 60 jours et le traitement est d’environ un an. Ce vaccin est beaucoup plus qu’un médicament. Il est une pratique médicale qui s’est transformée en une alternative, une solution possible pour arrêter les complications chroniquement dégénérative notamment l’embolie, la perte de l’oreille, l’amputation, l’insuffisance rénale et la cécité, etc.
Mme Lucina a expliqué que les patients doivent encore visiter les médecins de l’Association mexicaine pour le diagnostic et le traitement des maladies auto-immunes en vue de prévenir les conséquences de la nouvelle procédure qui restent encore non prévisibles. «Ils ont besoin d’aide. « Il est un traitement, pas un miracle. Ils doivent le combiner avec des exercices, des médicaments, un régime alimentaire et ensuite commencer l’auto-chimiothérapie. » a-ajouté Mme Lucina


source:protegetasante.net

Please Give Us Your 1 Minute In Sharing This Post!
SOCIALIZE IT →
FOLLOW US →
SHARE IT →
Powered By: BloggerYard.Com

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire