Subscribe For Free Updates!

We'll not spam mate! We promise.

vendredi 9 décembre 2016

Étude choquante : La vapeur des E-Cigarettes vapeur détruit 85% des cellules de votre cavité buccale !


Les cigarettes électroniques sont perçues par beaucoup comme un moyen efficace pour aider au sevrage au tabac. En fait, de nombreuses études suggèrent qu'elles sont beaucoup moins nocives pour la santé que les cigarettes conventionnelles. Cependant, une nouvelle étude affirme que ces appareils ne sont pas sans risque car ils pourraient augmenter le risque de maladies bucco - dentaires.
L’étude, publiée dans la revue « PloS One », révèle que la vapeur d'e-cigarettes (cigarettes électroniques) contient des composés toxiques et des nanoparticules qui détruisent la suite externe des cellules de la peau buccale.
Cette recherche, dirigées par le Dr Shen Hu, professeur agrégé de biologie orale à l'Université de Californie-Los Angeles (UCLA), a venus à cette conclusion en analysant les effets de la vapeur d'e-cigarette sur des cultures cellulaires effectuées dans des tests de laboratoire.
L'équipe a rassemblé des cultures de cellules de la couche supérieure de la cavité orale, spécifiquement, la zone derrière les dents et les gencives.
À l'aide d'une machine qui génère de la vapeur d'e-cigarette, simulant une utilisation des cigarettes électroniques par les humains, les chercheurs ont évalué les substances présentes dans la vapeur en vue de mesurer la concentration en particules de ces substances.
En outre, l'équipe a exposé les cultures de cellules à deux marques de vapeur d’e-cigarette pendant 24 heures et ont surveillé les effets.
La vapeur d’E-cigarette détruit 85 pour cent des cellules de la cavité buccale En plus de la nicotine et du menthol , les chercheurs ont découvert que les vapeurs d’e-cigarette sont composés également du métal, de la silice, et des nanoparticules de carbone. La concentration de ces substances dépend de la marque et de la saveur de la vapeur.
En évaluant les effets de la vapeur d’e-cigarette sur des cultures de cellules de la cavité orale, les chercheurs ont constaté que la vapeur a réduit les niveaux de glutathion dans les cellules. Le glutathion est un antioxydant important qui protège les cellules contre les dommages. En conséquence, la vapeur d'e-cigarette détruit environ 85 pour cent des cellules .
Compte tenu de la popularité croissante des e-cigarettes à travers le monde, les chercheurs croient que leurs résultats pourraient avoir des implications importantes pour la santé humaine.
Selon les centres de control et de prévention des maladies, entre 2011-2012, l’utilisation d’e-cigarette plus a presque doublé chez les élèves des écoles intermédiaires et secondaires aux États-Unis. En 2014, plus d'un cinquième des adultes utilisent les e-cigarettes pour s’abstenir des cigarettes conventionnelles.
Alors que de nombreuses études ont suggéré que les cigarettes électroniques sont un outil efficace pour aider les fumeurs à cesser de fumer, les conséquences négatives sur la santé buccale ont été peu claires.
Dr Hu et ses collègues affirme que la recherche sur les risques de l’utilisation de ces cigarettes électroniques pour la santé reste très limitée, en particulier en ce qui concerne les effets que ces dispositifs peuvent avoir sur la santé bucco - dentaire .
La sensibilisation du public aux risques d’E-cigarette pour la santé :
Alors que plus d’études humaines sont nécessaires pour confirmer ces conclusions, les chercheurs affirment que leurs résultats indiquent que l'utilisation e-cigarette peut augmenter le risque de maladies bucco - dentaires
" La cigarette électronique est crée des aérosols qui sont constitués de nanoparticules contenant certains produits chimiques qui peuvent causer des résultats toxicologiques à la cavité orale humaine.
Compte tenu de la popularité croissante de ces dispositifs dans la population générale, il y a un besoin urgent de caractériser les aérosols des cigarettes électroniques et évaluer leur risque biologique sur les cellules épithéliales orales ".
Sur la base de leurs conclusions, les chercheurs appellent les fournisseurs de soins de santé pour accroître la sensibilisation du public aux risques potentiels de santé que les e-cigarettes pourraient poser.
L'équipe envisage maintenant de mener des études humaines qui permettront d'évaluer la façon dont l’utilisation d’e-cigarette influence la santé bucco - dentaire.

source:healthy-holistic-living.com

Please Give Us Your 1 Minute In Sharing This Post!
SOCIALIZE IT →
FOLLOW US →
SHARE IT →
Powered By: BloggerYard.Com

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire